Accéder au contenu principal

COVID-19 : Consultez notre page sur le droit de la famille en situation de pandémie.

Bottin de ressources

Trouvez une ressource près de chez vous

Ressources juridiques

Ressources gratuites ou à faible coût

Certains organismes vous permettent de discuter avec un professionnel gratuitement ou à peu de frais afin de comprendre vos droits et d’entamer des démarches juridiques. Les Centres de justice de proximité offrent ce type de services, partout au Québec.

Pour une liste complète des organismes dans votre région, consultez notre carte ci-dessus.

Avocat

L’avocat peut notamment vous aider à comprendre vos droits, vous représenter à la Cour et rédiger des procédures judiciaires.

Trouver un avocat (Barreau du Québec)

Un avocat peut vous représenter gratuitement ou pour un maximum de 800 $ si vous êtes admissible à l’aide juridique.

En apprendre plus

Les clés pour bien choisir son avocat

En apprendre plusRecourir aux services d’un avocat quand on a peu de moyens

 

Commissaire à l’assermentation

Le Commissaire à l’assermentation vous permet de signer un document sous serment.

Vous pouvez vous faire assermenter gratuitement dans un palais de justice, un bureau de Services Québec ou un Centre de justice de proximité.

Vous pouvez aussi trouver un commissaire à l’assermentation à l'aide de l’outil de recherche du ministère de la Justice du Québec.

 

Huissier de justice

L’huissier peut notamment transmettre des documents juridiques et saisir des biens ou de l’argent.

Trouver un huissier de justice (Chambre des huissiers de justice du Québec)

 

Médiateur familial

Le médiateur familial vous aide à parvenir à une entente pour régler les conséquences de votre séparation.

Trouver un médiateur familial (Justice Québec)

 

Notaire

Le notaire peut notamment vous aider à comprendre vos droits, à rédiger des procédures judiciaires à l’amiable, à officialiser la vente d’une maison et à préparer un testament.

Trouver un notaire (Chambre des notaires du Québec)

Ressources psychosociales

Lignes d'aide

Contactez le service Info-Social au 8-1-1 ou un centre de crise pour obtenir les conseils d’un professionnel en intervention psychosociale. Au besoin, celui-ci pourra vous diriger vers une autre ressource du réseau de la santé et des services sociaux ou un organisme communautaire.

Si vous craignez pour votre sécurité ou celle de vos proches :


En cas d’urgence, appelez le 9-1-1

Conseiller d'orientation

Le conseiller d'orientation peut vous accompagner dans le cadre d’une réflexion sur votre choix de carrière ou d’un retour sur le marché du travail.

Trouver un conseiller d'orientation (Ordre des conseillers et conseillères d'orientation du Québec)

 

Psychologue et psychothérapeute

Un psychologue ou un psychothérapeute peut vous aider à mieux comprendre vos émotions et vous outiller pour résoudre vos problèmes personnels, familiaux ou conjugaux.

Trouver un psychologue ou un psychothérapeute (Ordre des psychologues du Québec)

En apprendre plus

Où trouver des services de psychologie gratuits ou à faibles coûts? (Ordre des psychologues du Québec)

 

Thérapeute conjugal et familial

Le thérapeute conjugal et familial peut vous aider à améliorer ou à rétablir la communication au sein de votre couple ou de votre famille.

Trouver un thérapeute conjugal et familial (Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec)

 

Travailleur social

Le travailleur social vous aide à trouver des solutions concrètes pour surmonter vos difficultés interpersonnelles, organisationnelles ou fonctionnelles. Il peut aussi réaliser une évaluation psychosociale dans le cadre d’une procédure judiciaire.

Trouver un travailleur social (Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec)

Ressources en matière de finances

Ressources gratuites ou à faible coût

Les Associations coopératives d’économie familiale (ACEF) peuvent vous aider à revoir votre budget, à demander des aides gouvernementales, à remplir vos déclarations de revenus ou encore à négocier une entente de paiement avec vos créanciers.

Pour une liste des ACEF par région, consultez notre carte ci-dessus.

Actuaire

L’actuaire peut vous aider à évaluer la valeur partageable de vos régimes de retraite, de vos placements et de vos actions en bourse. Il peut aussi faire une projection de vos revenus. Ces informations sont parfois nécessaires dans le cadre d’une procédure judiciaire.

Trouver un actuaire (Institut canadien des actuaires)

 

Évaluateur agréé

L’évaluateur agréé évalue de façon indépendante la valeur marchande d’un bien immobilier.

Trouver un évaluateur agréé (Ordre des évaluateurs agréés du Québec)

Aide et ressources

En cas d’urgence, appelez le 9-1-1

Centres d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC)

Les CAVAC offrent des services de première ligne pour les victimes d’actes criminels et leurs proches ainsi que pour les témoins d’actes criminels.

Le personnel des CAVAC donne de l’information sur vos droits, vos recours et le fonctionnement du système judiciaire. Il peut vous accompagner dans vos démarches. Enfin, il offre des services d’intervention psychosociale et d’orientation.

Pour prendre rendez-vous dans un CAVAC de votre région : 1-866-532-2822 (gratuit)

En apprendre plusCentre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC)

 

Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS)

Les CALACS viennent en aide aux femmes et aux adolescentes qui ont été agressées sexuellement.

Parmi les services offerts :

  • Soutien téléphonique,
  • Groupe de soutien,
  • Rencontres avec des intervenantes,
  • Accompagnement dans les démarches auprès de la police, à la Cour, à l'hôpital, lors de demandes d'indemnisation, auprès d’un employeur ou d’une institution.

Trouver un CALACS (CALACS)

 

Ligne-ressource provinciale pour les victimes d’agression sexuelle

1-888-933-9007 (gratuit) – 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Ce service téléphonique offre écoute, aide et orientation pour les victimes d’agression sexuelle et leurs proches.

Ce service est confidentiel et bilingue.

 

Ligne téléphonique du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP)

1-877-547-3727 (gratuit) - Du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h à 16 h 30.

Vous êtes victime de violences sexuelles et vous envisagez de porter plainte ? La ligne téléphonique du DPCP est un service gratuit et confidentiel vous permettant de poser vos questions à une procureure spécialisée dans le traitement des dossiers de nature sexuelle.

Ce service est confidentiel et bilingue.

 

Maisons d’aide et d’hébergement pour les femmes victimes de violence conjugale

Les maisons d’aide et d’hébergement viennent en aide aux femmes victimes de violence conjugale et à leurs enfants.

Parmi les services offerts :

  • Soutien téléphonique 7 jours / 24 heures,
  • Hébergement sécuritaire,
  • Information, références, soutien et accompagnement dans les démarches,
  • Défense de droits,
  • Suivi posthébergement,
  • Activités sociales.

Pour trouver une maison d’hébergement près de chez vous, consultez les sites suivants :

 

Rebâtir - Service de consultations juridiques gratuites

1-833-732-2847 (gratuit) – Du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30.

« Rebâtir » est un service offrant 4 heures de consultations juridiques gratuites à toutes les victimes de violence sexuelle ou conjugale.

Douze avocats de l’aide juridique formés en la matière sont disponibles pour répondre aux questions des victimes dans tous les domaines de droit.

Ce service est confidentiel et bilingue.

En apprendre plusrebatir.ca

 

SOS Violence conjugale

Ligne d’urgence : 1-800-363-9010 (gratuit) – 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

« SOS Violence conjugale » vient en aide aux victimes de violence conjugale ainsi qu’à toutes les personnes touchées par la violence conjugale.

Les intervenantes sont là pour vous écouter et vous diriger vers les ressources spécialisées pouvant répondre à vos besoins, qu’il s’agisse d’un hébergement d’urgence, d’un soutien psychologique, d’un accompagnement dans vos démarches ou encore d’informations.

Ce service est confidentiel et bilingue.

En apprendre plusJ’ai besoin d’aide (SOS violence conjugale)